Autonomie protéique : pâturage estival
notre étude

Autonomie protéique : pâturage estival

Effets du pâturage de prairies riches en légumineuses en période estivale sur la croissance des génisses et bœufs laitiers
Modifié le :
9
September
2022
  • Évaluer les performances de croissance de jeunes bovins laitiers en pâturage estival de prairies riches en légumineuses
  • Déterminer la productivité et la qualité des couverts riches en légumineuses en période estivale

Autonomie protéique : pâturage estivalAutonomie protéique : pâturage estivalAutonomie protéique : pâturage estival

Chiffres clés


Méthodologie

Performances techniques et productivité des prairies

L’objectif est de conduire deux lots de génisses et bœufs laitiers en comparaison en pâturage tournant sur une surface et un nombre de paddocks équivalents : un lot témoin en pâturage de prairie naturelle et un lot en pâturage de prairie temporaire riche en légumineuses. Pour le volet végétal, un suivi de la végétation est mis en place pour référencer les densités, la croissance et la valeur nutritive des couverts en période estivale. Des mesures seront réalisées pour les deux lots à chaque entrée et sortie de paddock. Pour le volet zootechnique, les croissances des bovins sont mesurées, l’affouragement et la complémentation sont enregistrés pour chaque lot.

Le dispositif sera reconduit deux années consécutives notamment pour tenir compte de la variabilité climatique et fourragère.

Contact techniques

Lucie Morin

Responsable de la ferme expérimentale de La Blanche Maison

l.morin@blanche-maison.fr

Flore Lepeltier

Ferme expérimentale de La Blanche Maison

f.lepeltier@blanche-maison.fr

AVEC LE SOUTIEN :